Votre niveau d'anglais est insuffisant ? Comment bénéficier d'un financement total de votre formation avec le CPF si vous êtes salarié(e) ou demandeur d'emploi !

Plusieurs solutions existent pour financer votre formation professionnelle à l'aide du compte personnel de formation ou par d'autres moyens.

Formation professionnelle : comment la financer ?
 
Utiliser ses heures CPF :
Comment utiliser ses heures CPF ? Pour les salariés désirant bénéficier d'une formation, il y a plusieurs choses à savoir. Tout d'abord, il n'est pas nécessaire d'attendre que le plafond des heures soit atteint (150 heures) pour décider de les utiliser. Ensuite, vous possédez sur votre compte en ligne un « compte d'heures » qui vous permet de visualiser combien d'heures de formation sont à votre disposition. Utiliser ses heures Compte Personnel de Formation permet de se former et d'aller vers une professionnalisation, de faire évoluer son statut par l'acquisition de compétences. Cela s'adresse non seulement aux salariés mais également aux demandeurs d'emploi.

Utiliser ses heures par anticipation :
En cas de solde d'heures insuffisant à disposition, il est possible d'utiliser des heures CPF par anticipation. Le salarié gère lui-même son nombre d'heures de formation, et peut en utiliser par anticipation seulement si un accord de branche lui permet de bénéficier des heures manquantes. Cela peut viser à l'obtention d'un diplôme, d'un titre, d'un certificat de qualification professionnelle ou encore au développement de compétences nécessaires dans le cadre d'un projet d'évolution professionnelle. Cela peut également être nécessaire pour un bilan de compétence ou validation des acquis de l'expérience, ou encore afin de préparer des examens ou concours. Le demandeur doit donc avoir un plan précis quant à l'action de formation dont il veut profiter.

Vous pouvez également demander à être placé en congé de formation professionnelle (CIF):
Pour bénéficier d'un congé de formation professionnelle, le demandeur doit en faire une demande officielle auprès de son employeur, qui doit donner son accord. Sa durée ne peut excéder une période de trois années, et la première année donne droit à une indemnité mensuelle forfaitaire. Il doit disposer d'un plan de formation. Il doit écrire une lettre à son employeur expliquant son projet et la plus-value que la formation représentera pour lui, par rapport aux compétences qu'il pourra acquérir et en termes de professionnalisation.


Financement complémentaire :
La contribution que vous versez à votre Organisme Paritaire Collecteur Agréé (Opca) permet de financement le fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels ainsi que plusieurs dispositifs de formation. Si vous venez d'une entreprise de moins de 10 salariés, vous ne versez aucune contribution CPF, et les formations que vous choisissez sont financées par l'Opca. Si votre entreprise a plus de 10 salariés, vous avez le choix de verser la contribution CPF à votre Opca ou de la gérer en interne. Vous pouvez également, si l'Opca ne couvre pas tous les frais et que vous désirez vous former, demander à l'employeur de compléter ou encore financer vous-même votre formation. Enfin, dans certaines situations, il peut être conseillé de contacter un conseiller pour des solutions personnalisées : un conseiller en évolution professionnelle (CEP), tout comme votre employeur, peut être en mesure de vous accompagner dans la recherche d'un financement complémentaire. Ils solliciteront, dans la majorité des cas, votre Opca et la Région.
 
Financement possible par la région :
Les centres d'information et d'orientation, ou encore les missions locales peuvent vous accompagner vers un financement par la région. Concernant les personnes à la recherche d'un emploi, c'est automatiquement à la fois Pôle Emploi et la région qui prend les heures de formation en charge. Elles sont refinancées par le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels). La région est souvent sollicitée par le conseiller en évolution professionnelle lors de sa recherche de compléments de financements.